La Création de TourCom


 La marque TourCom a été déposée à l’INPI le 27 septembre 1990 par Richard Vainopoulos son fondateur.
 
 L’histoire de TourCom débute il y à 25 ans :
 
A l’époque, j’étais en désaccord avec le réseau AFAT, dont mon agence de voyages était adhérente, sous la direction de Jean-Marie DUCHET.

Comme mon courrier de démission n’était toujours pas arrivé à Bordeaux, ancien siège du réseau AFAT, je l’ai annoncée par lettre ouverte dans la presse professionnelle fin septembre 1990 en annonçant la création d’un nouveau réseau d’agences de voyages.

 AFAT à répondu à ma lettre ouverte quelque jours plus tard

 Cette année là, TOP RESA, le salon professionnel, avait été exceptionnellement décalé début octobre au lieu de septembre comme les années auparavant. Lors de mon arrivé le 1er jour du salon, un certain nombre de fournisseurs m’ont demandé comment s’appelait mon réseau d’agences de voyages.
 «Tourisme et communication» répondis-je que j’ai de suite contracté en TourCom. C’était un des très rares noms en «com» puisque le web n’était pas encore lancé.
 Bien sûr, de nombreuses plaisanteries circulaient comme "TourCON" ou "Tourcommissions". Elles ont été largement étalées …
 
Combien étions-nous au lancement du réseau TourCom ?
 Onze, répondais-je alors que nous étions…un ! Uniquement mon agence…
 Un directeur commercial d’un TO de l’époque, et pour être bien vu de l’AFAT, a noté les noms de toutes les personnes à qui je serrais les mains dans les couloirs du salon.
 
Il y en eut…onze !
 
Ces agences ont été radiées du réseau AFAT sur le champ !
 Je suis allé voir, un peu gêné de la situation, la direction de l’AFAT et leur ai dit que ce n’était qu’une plaisanterie et que le réseau n’existait pas !
 Les agences ont été réintégrées quasiment sur le champ !
Parmi ces onze agences, dix n’ont pas apprécié et m’ont rejoint : avec mon agence, cela faisait…onze !
Pris à mon propre jeu, j’ai dû créer officiellement le réseau, en pleine guerre du Golfe….
En novembre, un spécialiste marketing avait soutenu que Tourcom était un nom ridicule, sans aucun futur et qu’il fallait le changer….
 
Fin décembre 1990, nous étions 35 et 725 en 2015.