Des idées voyages

Nouvelle-Calédonie : Pacifique au Coeur

 Au cœur du Pacifique, la Nouvelle-Calédonie est voisine de l’Australie et de la Nouvelle Zélande. Cette collectivité française aux racines Kanak se compose d’une île principale (la Grande Terre) longue de 450 km et large de 60 km, des Îles Loyauté (Maré, Lifou et Ouvéa) à l’Est, de l’Île des Pins au Sud et des Îles Belep au Nord.


3 raisons de partir en Nouvelle-Calédonie :

 

« Nouvel Horizon »

Avec plus de 18 000 km2 de terre protégée par 24 000 Km2 de lagon inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Nouvelle-Calédonie est un archipel préservé d’une incroyable richesse de paysages. Plages de sable blanc, eaux limpides, chaines de montagnes verdoyantes, plaines dorées et déserts de terre rouge s’y succèdent sous un doux climat tropical tempéré. Sur terre comme en mer, c’est un vrai décor paradisiaque qui abrite une faune et une flore endémiques, exceptionnelles et foisonnantes.

 

 « Nouvelle Culture »

Les Calédoniens sont issus d’un large brassage de cultures – océanienne, française et asiatique – qui transparait dans l’originalité de leurs modes de vie et patrimoine. La capitale – Nouméa – est une ville moderne et cosmopolite, qui mélange douceur de vivre îlienne et dynamisme occidental ; Le reste de la Grande Terre est plus typique et authentique. Retrouvez sur la Côte Ouest les stockmen -les éleveurs broussards aux airs de cowboys - et plongez dans le monde Kanak sur la Côte Est et les îles, où les tribus ont su préserver leurs coutumes millénaires.                       

 

« Nouvelle Expérience »

La Nouvelle-Calédonie est une terre d’aventure et de découverte ! Nouméa offre une grande diversité de loisirs encadrés par des professionnels ; c’est le point de départ idéal pour s’enfoncer en pleine nature vers la brousse et les îles, eux aussi riches en prestataires d’activités. Tout y invite à l’exploration (randonnées pédestres/équestres/VTT, kayak, quad, accrobranche, escalade…), aux sensations fortes vues du ciel (ULM, hélicoptère, parachutisme…) et aux loisirs nautiques (sports de glisse, sports mécaniques, navigation, plongée sous-marine…).           


LES IMMANQUABLES:

·   À Nouméa, le Centre Culturel Tjibaou (porte d’entrée de la culture Kanak) et l’Aquarium des lagons, vitrine du monde sous-marin calédonien

·    La côte Ouest pour ses grands espaces, son « esprit far-west », et le cœur de Voh dessiné par la nature dans la mangrove

·     La côte Est avec sa nature tropicale et la Poule couveuse en roches de Lindéralique à Hienghène

·     Le Parc de la Rivière Bleue et le Parc des chutes de la Madeleine dans le Grand Sud

·     Les îles avec notamment la balade en pirogue en baie d’Upi à l’Île des Pins et la plage de Mouli à Ouvéa