Des idées voyages

Panama : Trait d’union entre le nord et le sud

Trait d’union entre le nord et le sud du continent américain, le Panama est bordé par des eaux cristallines et renferme des récifs coralliens d’exception. Le pays est aussi pétri par 500 ans d’histoire, par un héritage indien et des rites ancestraux.  Ses forêts tropicales millénaires et ses 3 000 km de côtes abritent un écosystème riche et une vie végétale très dense.

3 raisons de partir à Panama

Le Canal de Panama, trait d’union entre les hommes


Attrait touristique majeur, cette construction a bouleversé les codes maritimes et commerciaux. Passerelle entre l’Atlantique et le Pacifique, il fait environ 80 km et offre un service de transport aux navires du monde entier depuis plus d’un siècle.

L’Archipel des San Blas, un air d’Eden

Disséminées sur plus de 300 km, au large de la côte nord-est de l’isthme panaméen, ces 378 îles forment une province autonome, administrée par les Indiens Kunas. Très préservé, l’archipel offre des plages de sable blanc à perte de vue, des eaux translucides et une faune sous-marine à découvrir en snorkeling. C’est aussi l’occasion de partir à la découverte et partager le mode de vie des Indiens Kunas. 


7 ethnies : le Panama au croisement des mondes

Les 7 ethnies autochtones du Panama perpétuent la mémoire indienne à travers l’artisanat, leurs langues et leurs modes de vie. Les Bri-Bris, les Teribes, les Ngöbe Buglés, les Junas, les Embéras, les Wounaans et les Gunas représente près de 10% de la population totale du pays. 


Les Immanquables


Les plages de rêve

Avec ses 3000km de côtes caribéenne au Nord et pacifique au Sud, des archipels d’îles paradisiaques, des plages de sable fin, le Panama se prête idéalement au farniente.

L’archipel de las Perlas est très prisé pour ses magnifiques plages et ses fonds sous-marins coralliens très riches. Les îles sont souvent fréquentées par des dauphins et baleines à bosse. D’ailleurs, l’archipel a servi de décor pour la 4ème saison de Koh Lanta en 2004 ! 

Du côté des Caraïbes, l’archipel des San Blas est formé de 365 îles dont seulement 60 sont habitées. C’est dans cet endroit de rêve au milieu des eaux coralliennes à 25°C, que vivent les Kunas, peuple indigène qui partage avec plaisir et fierté sa culture et ses coutumes avec les visiteurs.

 


Une nature luxuriante


Plus de 35% du territoire est protégé, le pays est un réel paradis tropical avec ses nombreux parcs naturels et la diversité de la faune et de la flore : 800 espèces d’oiseaux, 220 espèces de mammifères, 240 espèces de reptiles et plus de 10 000 espèces de plantes. Parmi les animaux à ne pas rater on trouve le toucan, le quetzal, le singe capucin, des grenouilles multicolores et le paresseux.

La situation géographique du pays fait de la destination le deuxième pays d’Amérique possédant la plus grande biodiversité : 3 parcs naturels sur 9 sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Chiriqui possède d’abondantes ressources naturelles avec une extraordinaire diversité de la faune et de nombreuses forêts couvrant les volcans, ce qui fait de cette destination la capitale de l’écotourisme et de l’aventure au Panama.

Le parc du Darien offre une exceptionnelle variété : plages de sable, côtes rocheuses, mangroves, marécages, forêts tropicales de basse et moyenne altitude. Il est considéré par les scientifiques comme le parc national le plus diversifié des tropiques : 2 440 espèces animales et végétales ont été répertoriées jusqu’à présent.

Un canal historique qui vient de fêter ses 100 ans !

Le Canal de Panama a fêté son centenaire en août 2014 ! C’est le français Ferdinand de Lesseps qui lance les travaux en 1881 et ce sont les Américains qui les achèvent en 1914, année de son inauguration. C’est une révolution pour l’industrie de transport fluvial : parcourir 77km pour passer d’un Océan à l’autre plutôt que de contourner toute l’Amérique du Sud ! On compte aujourd’hui plus de 14 000 bateaux qui traversent le Canal de Panama chaque année.

Pour les visiteurs curieux d’en apprendre plus sur ce gigantesque Canal, rendez-vous aux écluses de Miraflores, un centre pour les visiteurs où il est possible d’admirer le trafic des bateaux ainsi qu’une salle d’exposition présentant le Canal. Il est également possible de naviguer sur le Canal ou le longer grâce à un train express qui traverse le pays de Panama City jusqu’à Colon.

Une capitale aux multiples facettes

Panama City est la capitale de ce petit pays d’Amérique centrale, sûrement la ville la plus dynamique et cosmopolite du pays. La presqu’île de la Calzada de Amador se prête facilement à une promenade en bord de mer, à pieds ou à vélo.

Le Casco Antiguo de Panama City vaut également le détour, avec ses airs de La Havane, il sait charmer les visiteurs avec son ambiance festive et chaleureuse. Ses rues en brique, ses balcons de fer et ses musées historiques en font une étape incontournable, où découvrir de vrais trésors architecturaux espagnols et français. Le Casco Antiguo et le site archéologique de Panama la Vieja (ville d’origine) sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

À ne pas manquer : le Biomuseo de l’architecte Franck Gehry, inauguré en 2014, présente l’impressionnante biodiversité du Panama, depuis la création de l’Isthme jusqu’à aujourd’hui